Ghisonaccia

                            

 

ghisonaccia

Ghisonaccia, Ghisoni, ancien lieu de transhumance des bergers , le village s’est développé après l’assainissement des marais de la plaine orientale, pour devenir une station touristique assez prisée. Les immenses plages de GHISONI, sont des plages de sable fin et sa forêt sont remarquables, mais il ne faut pas oublier de s’arrêter à l’église Saint Michel, décorée par le peintre crétois Nikos Giannakakis, qui réalisa de belles fresques très colorées.

GHISONI

Village autrefois très important, Ghisoni a été frappé de plein fouet par la crise qui frappa la mine de Finosa après la seconde guerre mondiale.

Le village est construit au pied des monts Christe Eleison et Kyrie Eleison, qui rappellent la triste fin des Giovannali.

Arrêtés à Carbini, ils furent brûlés vifs dans ces montagnes.

Un prêtre eut pitié d’eux et commença à chanter leur oraison funèbre, reprise en choeur par la foule. On raconte que l’écho des montagnes répéta les dernières paroles, Kyrie Eleison, Christe Eleison, qui leur donnèrent leur nom. Une chanson des Canta U Populu Corsu relate ce triste épisode.

Au village,on peut visiter son église romane Santa Maria,ainsi que son église paroissiale. dans la chapelle Santa Croce, le sculpteur Ignace Raffali de Piedicroce aréalisén très belle descente de croix.

dans les environs, qui comptent un très grand nombre de sentiers de randonnée, on peut découvrir les magnifiques forêts de Sorba et Marmanu. Dans cettedernière, la maison forestière a mis en place une exposition très didactique sur la forêt et la faune et la flore corse.

© GONZALEZ Marie-France